Marie-Noëlle Leppens

fr

Biographie

Née en 1958 dans la région lyonnaise, Marie-Noëlle Leppens suit une formation en Arts Appliqués, section graphisme à l’école de la Martinière à Lyon puis à l’école des Arts Décoratifs, département céramique à Limoges. Pendant une vingtaine d’années, elle exerce la profession de graphiste. En 1999, en réduisant sans l’interrompre son activité professionnelle, elle décide de reprendre des études de céramique pour concrétiser la passion qui l’habite depuis toujours. A l’issue de trois années de formation à la Haute Ecole d’Art Appliqués de Genève, elle obtient en 2002 son diplôme HES en design industriel et de produits/céramique-objet. Puis elle travaille trois ans, à la HEAA en tant qu’assistante auprès de la céramiste japonaise Setsuko Nagasawa et du céramiste suisse Philippe Barde.
Depuis 2002, Marie-Noëlle Leppens développe dans son atelier un travail personnel de sculpture céramique qu’elle qualifie « d’expressif ». Toutes ses pièces sont en grès, construites à la plaque et cuites à haute température dans son four électrique. Elle participe à des concours et expose régulièrement en galeries et sur des salons.

Démarche artistique, technique

Épurées et essentielles, les œuvres de Marie-Noëlle Leppens puisent aux sources de l’archétype. Qu’elle s’inspire du bouclier, de l’outil ou de l’architecture, la céramiste recherche la forme première, celle qui est gravée dans la mémoire collective et reconnue par tous comme le prototype à l’origine des différentes déclinaisons stylistiques. Dans ses dernières réalisations, on reconnaît la maison, austère et dépouillée. Mais leur apparence et leur taille les rapprochent à l’élément primaire du bâti, la brique. Comme dans la série des outils, l’artiste confère à ces sculptures un sentiment d’équilibre précaire, en désaxant légèrement leur centre. L’artiste brouille les pistes également dans le rendu des matières, par une alchimie savante et hasardeuse à la fois, qui fait hésiter entre la pierre, la terre ou le métal. Avec élégance, elle joue avec nos sens, notre imaginaire, avec notre mémoire aussi, par son refus de complaisance dans l’esthétique de l’épure et en distillant, dans ses sculptures de grès, des interférences subtiles qui griffent la surface et éraillent les lignes, comme dans les images fragiles du souvenir. Nicole Kunz - historienne de l’art - janvier 2015

Prix, acquisitions muséales, collections

2009 ∙ « Mention spéciale » du jury Des Grands Amateurs du XIe Parcours céramique carougeois ∙ Prix de la Banque Pictet, Genève (CH) ∙ Acquisition d’une sculpture par le Musée de Carouge, Genève (CH). 2008 ∙ Acquisition d’une sculpture par la Ville de Givors (FR). 2004 ∙ Prix de la jeune céramique européenne, St Quentin-la-Poterie (FR). 2002 ∙ Prix de la Fondation Bruckner, Carouge, Genève (CH).

Marie-Noëlle Leppens

Musée Ariana
Académie Internationale de la Céramique
swissceramics
Ville de Nyon
Fondation pour les Arts et la Culture Nyon
Région Nyon
Commune de Saint-Cergue
CEPV Vevey
Ecole d'Arts Visuels Berne et Bienne
Centre de Formation Professionnelle Arts Appliqués
Canton de Vaud
BCV
José Campo
Château de Nyon
galerie d'art 1045